OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




La crise en Colombie

630_big.jpg

2021-06-01 - Bogot��

Les religieux assomptionnistes sont présents en Colombie depuis 1946, nous avons été témoins de la situation difficile du pays et du long processus de reconstruction du tissu social et aujourd'hui nous sommes directement touchés par la situation actuelle de crise qui affecte particulièrement les familles les plus vulnérables auprès desquelles nous nous engageons à travers la Fondation Ma Maison Assomptionniste. Pour plus d'informations, consultez le site : https://mihogarasuncionista.org

Nous nous joignons à l'appel de l'Eglise pour la paix et la réconciliation et nous renouvelons notre engagement pour le bien de la société colombienne avec nos efforts en tant que religieux et laïcs assomptionnistes à travers l'éducation et le service social.

Nous avons eu grève nationale en Colombie et il semble que rien ne change face aux justes revendications sociales. Chaque mercredi, les syndicats ont appelé à une cessation totale des activités. Les jeunes débordent les manifestations par leur présence, exprimant leur mécontentement et prenant leurs distances des autorités locales, ce qui se vérifie dans les rues, dans les marches, avec une indignation évidente. La Colombie est un pays qui a subi une violence extrême. Elle a œuvré pour la justice, prenant des mesures pour guérir des horreurs vécues, mais il existe encore des situations qui causent la douleur et la mort. Ce sont des semaines où non seulement de justes revendications ont été exprimées, mais où nous avons également assisté à des excès de violence qui nous montrent le pire d'une société fatiguée et frustrée. Les travailleurs et les ouvriers des campagnes et des villes sont ceux qui ont le plus souffert du blocage des rues et des routes, de la fermeture des transports, des pénuries et de l'augmentation excessive des prix des aliments. Notre chère Colombie a besoin d'un dialogue social où nous soutenons tous des mesures réelles pour aider ceux qui souffrent le plus.

L'espoir, la vérité, le dialogue et l'écoute sont nécessaires pour rechercher une véritable justice pour tous les hommes et toutes les femmes de cette nation, où, malgré les réalités difficiles qui sont vécues, un débat non violent peut être privilégié, laissant de côté la confrontation. Ce n'est que de cette manière que nous pourrons construire une paix sociale qui assure le bien-être et la dignité de tous.

Croyants en Jésus, nous prenons conscience et nous changeons la réalité lorsque nous sommes capables de vivre l'expérience de la croix avec nos frères et sœurs, cela engage toutes nos actions au service de notre prochain.

P. Juan Carlos Marzolla Laius a.a.

Foto : jramirezsfs da Pixabay