OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




Fil rouge 2

352_big.jpg

2016-12-07 - Rome

La Ratio institutionis va nous occuper toute la journée de mardi. Ce document majeur de notre congrégation organise, guide et accompagne la formation de nos jeunes frères à toutes les étapes de leur cheminement. Promulguée en 1987, la première édition de ce document a été retravaillée à l’occasion du Chapitre général de 2005. A la veille du Chapitre général de 2017, le Conseil général Plénier de juin 2016 a souhaité un toilettage de la Ratio institutionis pour qu’elle soit adaptée à la réalité d’aujourd’hui et intègre les évolutions de nos pratiques, de notre Règle et de nos constitutions. L’enjeu est essentiel. Il s’agit de former l’homme et tout l’homme. Un tiers de notre congrégation est formation !

En novembre 2017 des formateurs de l’ensemble de la congrégation se sont retrouvés en France, à Lyon, avec la Commission Internationale de Formation. Huit jours de travail n’ont pas été de trop pour préparer ce travail. C’est un document de plus de 120 pages dont le CGP s’est emparé. De l’accueil des vocations à l’ordination et aux premières années de ministère nous avons débattu. Nous avons amendé et enrichi ce document qui sera présenté au Chapitre général de 2017. Une nouvelle Ratio institutionis va voir le jour à destination prioritairement des formateurs et des jeunes en formation, mais aussi de l’ensemble des religieux de la congrégation. Elle dira à sa manière quels hommes, quels assomptionnistes nous voulons former pour travailler à la venue du Règne de Dieu.

Saint-Nicolas nous a arrachés à notre labeur de ce jour l’espace d’un instant pour partager une coupe de ce petit vin blanc effervescent dont les italiens des provinces de Vénétie ont le secret.

Salute ! Saúde ! Tchin-Tchin !