OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




Le Conseil Général

Le chapitre général en élisant le dixième Supérieur général en la personne du Père Benoît Grière lui a adjoint une équipe d'animation internationale, comme premier assistant et vicaire général, un congolais déjà présent dans l'ancienne curie, le P. Emmanuel Kahindo Kihugho, un américain, le P. John Lee Franck, un chilien, le P. Marcelo Marciel et deux français, le Frère Didier Remiot chargé de l'Economat général et le P. Bernard Le Léannec comme secrétaire et procureur général.

Benoît Grière

Benoît Grière, Supérieur Général

Né le 22 mai 1958 à Chauny dans l'Aisne, il fait ses études secondaires à Epernay (Marne) chez les frères des Ecoles Chrétiennes (Saint Jean Baptiste de la Salle) alors que ses parents s'installent en Champagne. Il poursuit ensuite des études de médecine à Reims à partir de 1976 et se spécialise dans le domaine de la nutrition. Après son doctorat en médecine en 1985, il fait sa « coopération » à Dakar (Sénégal) comme élève chercheur à l'Orstom, section Nutrition (1985-1986). Depuis longtemps il envisage le sacerdoce et s'y prépare en suivant une formation philosophique dans le cadre des GFU (Groupe de Formation Universitaire) (1981-1987) puis il intègre le grand séminaire de Reims (1987-1989) et entre à l'Assomption en 1989 comme postulant à la communauté de la rue François 1er. Il entre au noviciat de Sceaux (Hauts-de-Seine) en septembre 1990 et y prononce ses premiers voeux le 21 septembre de l'année suivante à Bonnelles. En 1993, il termine sa licence en théologie à l'Institut catholique de Paris. Il prononce ses voeux perpétuels le 10 septembre 1994 à Saint Pierre de Chaillot à Paris. Diacre le 13 décembre 1994, Benoît est ordonné prêtre le 4 juin 1995 à Epernay, par l'évêque de son diocèse Mgr Bardonne. Après un bref séjour à la communauté de Lille, il est en voyé à Madagascar (1995-1999), il y travaille à la mise en place de médecins de brousse tout en étant responsable d'un centre de nutrition pour enfants. Coordinateur de la santé pour le diocèse de Tuléar, il devient en 1999 professeur de théologie au Séminaire de Fianarantsoa, tout en étant également curé de paroisse, médecin de la prison et responsable d'un Centre de Réhabilitation nutritionnelle. En 1998, il intègre le Comité d'éthique de l'Eglise catholique de Madagascar. Premier assistant provincial en 1999, chargé notamment de Bayard (2002-2005), il devient supérieur provincial en juin 2005. Le P. Benoît Grière est Chevalier dans l'Ordre national du Mérite (France). Dans une interview au journal « Brèves » de Bayard de novembre 2009, quand on lui demandait de définir les assomptionnistes, il répondait : « Nous sommes des hommes de communion : nous vivons dans une société pour favoriser tout ce qui rapproche les gens; nous sommes des hommes qui proposent la foi en Jésus-Christ ; des hommes qui essaient de rendre compte de leur foi, des hommes de dialogue; nous sommes solidaires des fragilités et faiblesses humaines. Nous soutenons les plus petits d'entre nos frères en humanité ». Afin de donner un signe fort, le Supérieur général se charge personnellement du Continent africain, ce continent portant aujourd'hui les espérances et les dynamismes humains de la Congrégation.

Emmanuel Kahindo KIHUGHO

Emmanuel Kahindo KIHUGHO

Est né le 21 décembre 1965 à Kitahombo, au diocèse de Butembo (RDC). Il fréquente l'école de Beni-Paida de 1978 à 1984. Il entre au noviciat le 22 août 1985 et prononce sa première profession religieuse 16 septembre 1986 et ses voeux définitifs le 31 octobre 1992 à Kinshasa après avoir fait une première expérience missionnaire en 1989-1990 en Côte d'Ivoire, à la communauté de Grand-Bassam. Revenu au pays pour ses études de théologie, il est ordonné diacre à Kinshasa le 17 avril 1994. De 1994 à 1998, il est à Rome pour préparer son diplôme en exégèse à l'Institut Biblique Pontifical à Rome et à Jérusalem. Après son stage à la paroisse de Kasando il est ordonné le 11 février 1999 à Beni Paida. En 2000, il est nommé responsable de la Formation de la Province d'Afrique et enseigne l'exégèse et les langues bibliques à Kinshasa puis à Nairobi jusqu'en juillet 2004. Il est depuis 2005 assistant général. Seul membre de l'ancien conseil à être reconduit, il a été élu Vicaire général. Au titre de Vicaire général le Père Emmanuel devient Supérieur Majeur de notre Congrégation. Il sera plus particulièrement chargé au sein du Conseil de suivre la zone de l'Europe à l'exception de la Mission d'Orient.

Didier REMIOT

Didier REMIOT

Né le 30 juin 1958 à Kolwézi (RDC) il est l'aîné de 5 enfants, il a vécu l'essentiel de sa jeunesse en Belgique. En 1981, il devient ingénieur en construction aéronautique ; en 1982 il obtient un master en Science du transport aérien au MIT (Massachusetts Institute of Technology) à Boston, États-Unis. Il entre au noviciat à Boston et prononce ses premiers voeux le 28 septembre 1987 et ses voeux perpétuels le 22 septembre 1990. Il devient supérieur de sa communauté en 2006. De 1987 à 1995 il travaille comme ingénieur aéronautique et obtient son baccalauréat canonique de théologie à l'Institut Catholique de Paris. De 2005 à 2008 il travaille à Bayard à la direction financière de Bayard (contrôle de gestion des filiales internationales, acquisition de sociétés, développement international). Puis comme assistant et économe provincial, il accompagne le projet de fondation au Vietnam, dont il parle la langue et, à Paris, il pilote le lancement de l'Auberge de Jeunesse Adveniat installée rue François 1er. Comme Assistant général, le Frère Didier, compte tenu de son expérience internationale très large, suivra l'ensemble de la Province actuelle d'Amérique du Nord et Econome général.

Marcelo MARCIEL

Marcelo MARCIEL

Marcelo est né à Santiago (Chili) le 28 décembre 1973. Il a connu l'Assomption à travers le sanctuaire de Lourdes de la capitale chilienne. Après ses études au lycée à Santiago et son postulat à la communauté « Robert-Kennedy », il suit une formation philosophique à la CONFERRE, et entre au noviciat de Pomaire où le Père maître est alors le P. Julio Navarro. Il fait sa première profession religieuse le 18 janvier 1997 et prononce ses voeux perpétuels le jour de l'Annonciation de l'an 2000. Le 25 novembre de la même année, il est ordonné diacre par Mgr Pablo Lizama, vicaire aux armées puis prêtre le 20 octobre 2001 par Mgr Tomislav Koljatic, alors évêque auxiliaire de Concepcion. Il exerce alors son ministère auprès des jeunes à Lota, puis à partir de 2003, rejoint la paroisse d' « El Golf » dont il devient bientôt le curé. Depuis 2009, il est à la paroisse de « Santa Ana » de Rengo. Il était le premier assistant de la Province Andine. Au sein du Conseil, le Père Marcelo a reçu la charge de suivre la Mission d'Orient, la Province de Madagascar et la Commission International Alliance laïcs-religeux.

John Lee FRANCK

John FRANCK

Est né le 24 avril 1947 à Wilkinsburg dans le diocèse de Pittsburg en Pennsylvanie. De 1961 à 1965 il fréquente l'école de Cassadoye et de 1965 à 1967 W. Call. Il entre au noviciat le 27 août 1967 et prononce ses premiers voeux le 28 août 1968 à Worcester et ses voeux définitifs exactement six ans plus tard au même endroit. Le 29 août 1974, c'est-à-dire le lendemain, il est ordonné diacre et il est ordonné prêtre à Fiskdale le 14 mai 1977. Il devient provincial d'Amérique du Nord le 1er juin 1996. Le P. John Franck possède une riche expérience en éducation. Il a travaillé pendant de nombreuses années au College de Worcester,comme responsable de la vie étudiante. Pendant plusieurs années, il a été maître des novices et responsable de la formation. Il a également oeuvré en paroisse. En outre il a une grande connaissance des composantes de la province d'Amérique du Nord (USA, Canada, Mexique, Philippines). Il était Supérieur d'Emmanuel House, à Worcester. Parfait polyglotte et grand connaisseur du monde hispanophone, le Père John Franck a été plus particulièrement chargé de suivre les Provinces latino-américaines (Brésil et Andine).

Bernard Le Léannec

Bernard Le Léannec

Secrétaire général élu et Procureur général reconduit. A la communauté de Rome assumant les fonctions de Procureur général depuis le Conseil de Congrégation de juin 2009,ce breton né en 1950 a été appelé par le chapitre général à succéder au Père Lucas Chuffart. Bernard Le Léannec, ancien alumniste de Saint Maur, après avoir travaillé en usine en Allemagne pendant une année, a fait son noviciat et ses études à Strasbourg (maitrise en théologie et doctorat en droit canonique). Après son ordination en 1978, il est vicaire à Bordeaux, puis devient en 1978 journaliste à « La Croix ». En 1989, avant la chute du communisme, il part pour la Russie. Après avoir passé un an au monastère de la Trinité près de Moscou, il rejoint la capitale russe où il sera curé de Saint Louis des Français jusqu'au 1er janvier 2009. A la suite du Chapitre de 2005, le Provincial de France l'avait nommé délégué provincial pour la Mission d'Orient. En 2007 les autorités françaises ont voulu honorer l'Assomption en conférant au Père Bernard la distinction de Chevalier de la Légion d'Honneur.