OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




À nos frères et sœurs de la famille Assomption du diocèse de Butembo– Beni

253_big.jpg

2016-01-28 - Rome

Congrégations de l’Assomption
 

Religieuses de l’Assomption, Augustins de l’Assomption
Oblates de l’Assomption, Petites Sœurs de l’Assomption
Orantes de l’Assomption


À nos frères et sœurs de la famille Assomption du diocèse de Butembo– Beni

 

Objet : 

Message de soutien et de communion à la mission de nos frères et sœurs du Diocèse de Butembo- Beni 

Lors de notre rencontre des Conseils généraux des 4 au 6 janvier 2016, nous avons été informés des derniers événements du Noël sanglant vécu par les habitants de Mbau- Oicha et tout dernièrement ce jeudi 7 janvier à Luofu.

À ce moment crucial où les massacres continuent à semer la terreur au sein de la population et des chrétiens dont vous avez la charge, nous, membres des conseils généraux de la famille Assomption (Religieuses de l’Assomption ; Augustin de l’Assomption ; Oblates de l’Assomption ; Petites sœurs de l’Assomption ; Orantes de l’Assomption),venons exprimer notre compassion envers toutes les familles meurtries par les massacres continuelles. Nous prions pour les innombrables innocents : hommes, femmes et enfants. Nous vous exprimons également notre solidarité et notre soutien au ministère d’accompagnement, combien exigeant et délicat dans les circonstances actuelles, ministère auquel vous continuez à vous dévouer dans la proximité auprès des familles désemparées. Les conséquences de ces atrocités sont nombreuses à plusieurs niveaux : la vie des familles est perturbée par l’exode rural massif en quête de sécurité en ville ; la famine causée par la difficulté de se rendre dans les champs avec le risque d’être exécuté ; les maladies psychologiques liés au traumatisme qu’entraînent ces tueries.

 Chers frères et sœurs, face à ces situations difficiles, nous vous encourageons à continuer avec courage et endurance votre  engagement apostolique en collaboration tous les autres agents pastoraux, et votre Evêque Monseigneur Melchisedek SIKULI c’est un travail de reconstruction et de défense de la vie pour contrer les forces négatives  qui sèment la terreur et la mort. 

Témoins de l’espérance reçue du Christ mort et Ressuscité, vous êtes, avec l’Eglise universelle et toutes les personnes de bonne volonté,  la seule force  d’appui pour  cheminer avec le peuple blessé. Il n’est pas facile de persévérer dans la lutte pour la vie face aux exactions répétitives. Mais nous avons confiance :le mal n’aura pas le dernier mot. Les yeux fixés sur Jésus Christ, continuez à puiser à la source de son cœur débordant d’amour et de miséricorde pour cheminer dans la foi. Il nous a promis d’être avec nous tous les jours jusqu’à la fin des temps.Cheminez dans l’espérance  du Ressuscité dont la présence agissante à vos côtés est une force incommensurable.C’est lui qui vous fait tenir dans l’amour et la compassion avec son peuple meurtri. 

De notre part, nous prenons l’engagement d’informer chaque membre de la famille Assomption pour marquer notre communion à ce que vous vivez. Nous continuerons de vous soutenir par la prière et la sensibilisation de toutes les personnes capables de se faire l’écho de la voix des pauvres innocents. 

Nous implorons la présence de Notre Seigneur Jésus Christ sur vous tous afin qu’il vous comble de sa grâce et vous inspire dans toutes les circonstances, les paroles et gestes venant de son Cœur miséricordieux et aimant pour continuer votre service au près de la population en détresse.   

Soyez assurées, chers frères et sœurs de notre proximité et de notre communion dans la prière. 


Rome, le 11 janvier 2016