OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




Signes de Dieu nº 19 - Comment le P. d

321_big.jpg

Mot du Postulateur 

Nous avons souligné dans les numéros précédents de "Signes de Dieu" comment, pour le Père d'Alzon, la vertu de la miséricorde est, en premier lieu, une attitude du cœur que tout chrétien, qui croit vraiment à la miséricorde généreuse et gratuite de Dieu, est appelé à imiter lui même: Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux (Luc 6, 36). Mais aussi, la miséricorde a un caractère apostolique, dont la racine se trouve dans la charité et dans l'amour du prochain (parabole du Bon Samaritain). Dans les attitudes de Jésus-Christ lui même nous trouvons le meilleur exemple de miséricorde.

Chez le Père d'Alzon la miséricorde se traduit souvent par la "compassion", surtout quand elle se réfère aux pauvres, aux ignorés et méprisés de la société, aux exploités par ceux qui ont le pouvoir de l'argent; alors le P. d'Alzon fait appel aux leçons des Pères de l'Église, comme nous pouvons le constater ici dans certains de ses textes.

La cause de béatification et canonisation du Père d'Alzon suit con cours. Nombreuses sont les personnes qui demandent son intercession ainsi que  les témoignages que nous arrivent pour dire leur certitude d'avoir obtenu des grâces et de faveurs après avoir eu recourt à lui dans la prière. Il y a 25 ans, le 21 décembre 1991, le pape Jean-Paul II le proclamait Vénérable, reconnaissant ainsi que notre fondateur a vécu dans la sainteté et a exercé d'une façon éminente les vertus de la vie chrétienne. Nous espérons que le Seigneur nous accorde bientôt la grâce de sa béatification.  

P. Julio Navarro Román, a.a.

Signes de Dieu - 19