OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




Clôture du jubilé : 175 ans de notre fondation

620_big.jpg

2021-01-19 - Province de Madagascar

La clôture a eu lieu à Tuléar dans notre paroisse "Notre Dame de l'Assomption" à Sanfil (Je profite pour vous donner que veut dire Sanfil. Sanfil est le nom du quartier admnistratif où nous nous trouvons en rapport avec l'installation à l'époque, d'un émetteur de télégraphe sans fil qui est devenu le nom du quartier). C'était le dimanche 13 décembre, commencé par un triduum de prière au même endroit. Nous étions entourés de nos Sœurs Orantes qui sont sur la même ville et une délégation des Petites Soeurs et des Religieuses RA venues de différentes communautés de Fianarantsoa. L’évêque a voulu que cela soit célébré officiellement au niveau du diocèse. Les forces vives du diocèse se trouvant dans la ville de Tuléar (clergé diocésain, congrégations religieuses, les fidèles laïcs en grande partie les chrétiens de la Sanfil) nous ont donc entouré pendant ces trois jours. Le groupe artistique (groupe de chant) de l'alliance des laïcs de Fianarantsoa est venu apporter son talent d'animation.

Trois événements sont célébrés ce dimanche:

Clôture du jubilé, ordination sacerdotale du Fr William et jubilé d'argent de voeux de trois frères : PP Jean Denis RANDRIANTSOA, Louis Martin RAKOTOARILALA et moi-même Albert : tout sous la présidence de l'archevêque.

Autrement, les communautés qui ont eu la possibilité de clôturer l’ont fait en communauté, comme :

- Betioky qui a pu rassembler 50 personnes représentant les deux communautés des sœurs de Saint Paul de Chartres, les 5 quartiers de la communauté de base et le comité paroissial pour dire une messe d’action de grâce dans notre petite chapelle (l’église toujours interdite) et partager un repas de convivialité après la messe le 16 novembre.

- Fianarantsoa qui, le 19 novembre a pu rassembler à Nasandrantrony les deux communautés (Manirisoa et Nasandratrony) avec les deux branches féminines assomptionnistes (PSA et RA) se trouvant sur Fianara et les Sœurs Capucines qui résident sur place pour une messe d’action de grâce avec les fidèles du district pastoral de Nasandratrony. Les Frères ont présenté le début de la fondation l’Assomption par une pièce.

- Ejeda qui a célébré trois naissances le jour de Noël : celle du Fils de Dieu, celle de l’Assomption à Nîmes et celle de l’alliance à Ejeda. Désormais l’alliance d’Ejeda existe : elle est composée de 17 membres.

- Sanfil qui, le 28 décembre a préféré avoir une clôture plutôt en communauté suivie d’une sortie communautaire, après avoir organisé le jubilé au niveau provincial dans sa paroisse.

- Belemboka qui, le 23 décembre, lors des vêpres a pris le temps de lire, de réfléchir et de partager en communauté les derniers écrits du Père Général sur le jubilé.