OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




La deuxième journée de travail du CGP

569_big.jpg

2019-12-03 - Rome

La deuxième journée de travail du CGP s’est déroulée sous le label du Plan immobilier à moyen terme (PMT).  Qu’en est-il au juste ? Le dernier chapitre général demandait au CEC d’élaborer un plan qui relate les besoins de la Congrégation en matière immobilières (achat de terrains ou bâtiments, constructions, rénovation majeure) ainsi que les ressources financières nécessaires et les modes de financement de ce projet de Congrégation. Le PMT est un relevé des besoins immobiliers nécessaires à la réalisation du projet apostolique de la Congrégation sur une période de trois à six ans.

Cet exercice est inédit dans notre congrégation. C’est la première fois que le CGP s’est livré à un exercice de ce genre. Il importe de reconnaître ce travail ardu du CEC (216 pages) qui s’est astreint à fournir au CGP cet important outil. L’exercice a consisté à étudier, comprendre et finalement répertorier, parmi ces multiples projets venus des provinces, ceux qui sont prioritaires pour la Congrégation d’ici 2023. Plus concrètement, le CGP élargi au CEC vient d’adopter un certain nombre de projets comme des urgences à réaliser durant l’année 2020 par le concours de la solidarité et de la générosité de toutes les provinces.

Les travaux se sont poursuivis l’après-midi par la présentation et l’examen d’autres dossiers importants qui ont également fait l’objet du CEC. Tel a été le cas des assurances maladies qui constituent une des préoccupations majeures du corps entier de l’Assomption. Il a été signalé des avancées majeures sur cette question. Les données des différents pays sont en train d’être collectées en vue d’y trouver solution dans un proche avenir. Les modalités de mise en marche de la formation économique à tous les niveaux (des postulants jusqu’aux personnes qui sont en charge des finances dans les communautés et les œuvres) se précisent davantage. L’on ne saurait laisser de côté la réalité des campagnes de solidarité qui, grâce au sacrifice et à la générosité des communautés, des œuvres et des Laïcs de l’Alliance, ont permis le financement de certains projets internes et des actions de notre petite famille dans le domaine du social.

C’est sur ce ton de satisfaction qu’au nom du CGP, le TRP Supérieur général a conclu le travail de cette journée en saluant la bravoure de nos frères du CEC et en les encourageant dans cette mission combien louable à travers laquelle chacun des membres rend d’énormes services à sa province et partant à la Congrégation. Il a de ce fait rappelé que, malgré la modicité de nos moyens économiques, nous avons progressivement amélioré notre modus operandi en nous laissant soutenir par cet élan de solidarité et de générosité qui anime de plus en plus chacune de nos provinces et communautés.  C’est là une manière pour nous d’harmoniser les trois secteurs de notre vie, à savoir l’apostolat, la formation et la vie quotidienne pour qu’advienne le Règne de Dieu en nous et autour de nous.

Photos: CIRIC