OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




Solennité de Saint Pierre-Saint Paul : quand le regard du Christ change une vie

545_big.jpg

2019-07-02 - Jerusalem

Comme chaque année, le 28 juin, veille de la Solennité de la Saint Pierre-Saint Paul, les Augustins de l’Assomption et les Oblates de l’Assomption invitent fidèles et religieux à venir célébrer les Premières Vêpres sur le site de Saint-Pierre-en-Gallicante, lieu dont ils ont la charge depuis le XIXe siècle. Cette année, Mgr Marcuzzo a proposé au cours de ce temps de prière de méditer sur le regard que Jésus a posé sur Pierre après son reniement, un regard de tendresse que le Seigneur pose sur chacun de nous malgré nos faiblesses et nos renoncements.

Ce vendredi 28 juin, les Assomptionnistes, qui sont propriétaires de Saint Pierre en Gallicante et qui pourrait être le palais de Caïphe, avaient invité largement amis, fidèles et religieux pour célébrer  les Premiers Vêpres de la Solennité de saint Pierre-saint Paul. Après un temps au Belvédère, puis la montée des Escaliers Saint et la lecture de l’évangile sur le site du reniement, les fidèles et religieux ont suivi la communauté des Assomptionnistes, Mgr Marcuzzo, Vicaire patriarcal pour Jérusalem, venu présider l’office, Mgr Girelli, délégué apostolique à Jérusalem et Mgr Jules-Joseph Zerey, Vicaire patriarcal émérite grec-catholique dans la crypte où trois grandes icônes invitent les pèlerins à méditer sur la miséricorde de Dieu.

Après la prière des psaumes, Mgr Marcuzzo s’est adressé quelques minutes à l’assemblée. «  Nous nous rappelons ici que saint Pierre, malgré son amour passionné pour le Christ,  l’a renié trois fois puis s’est repenti. Mais qu’est-ce qui permis ce repentir ? a interrogé l’évêque, c’est le regard d’amour que le Christ a posé sur lui. » Pour faire écho à ce passage de l’évangile selon st Luc (22, 56-62), où l’on voit Pierre touché par ce regard qui lui donne la possibilité de ses repentir et de repartir, Mgr Marcuzzo a fait allusion à l’expérience qu’ont vécu différents témoins de la foi. Parmi eux, Sr Marie de la Trinité, Louisa Jacques, une jeune calviniste d’origine suisse qui s’est convertie au catholicisme et a achevé sa vie en tant que clarisse au monastère de Jérusalem. Mgr Selim Sayegh, vicaire patriarcal émérite pour la Jordanie, a écrit un livre récemment traduit en italien sur la spiritualité de Sr Marie de la Trinité où il rappelle l’émotion de Louisa devant un tableau du Christ que la jeune femme était venue apprécier pour sa seule dimension artistique. Ce regard l’a retournée et a bouleversé sa vie.

A la fin de la prière, Mgr Marcuzzo a invité le Père Gheorghe Hang à s’approcher de lui pour prononcer les prières qui accompagnent l’envoi d’un religieux dans une nouvelle mission. En effet, le Père Ghorghe, après sept années passées à Jérusalem va rejoindre la petite communauté de Plovdiv, en Bulgarie où les religieux assomptionnistes ont en charge trois paroisses catholiques de rite byzantin. Celles de l’Ascension à Plovdiv, seconde ville du pays, de Kuklen, dans la banlieue de Plovdiv, et de Pokrovan, un village situé près de la frontière avec la Grèce et la Turquie, toutes de rite byzantin. Les religieux, étant bi-rituels, rendent également des services pastoraux à l’église Saint-Joseph, de rite latin, et chez les Missionnaires de la Charité à Plovdiv.

Tous ceux qui ont travaillé avec le Père Gheorghe ont pu par la suite, au cours du buffet qui a rassemblé les participants aux vêpres solennelles, le saluer avant son départ prochain, et le remercier pour ses dernières années passées dans la Ville Sainte.

Cécile Klos

Source: https://www.lpj.org/solennite-de-saint-pierre-saint-paul-quand-le-regard-du-christ-change-une-vie/?lang=fr

Photo: lpj.org