OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




De l’internationalité à l’Interculturalité…

463_big.jpg

2018-06-04 - Arusha, Tanzanie

Après la belle journée d’excursion dominicale dans le parc national de Tarangire, où éléphants, zèbres, girafes, antilopes… et babouins chapardeurs étaient au rendez-vous, le travail sérieux du Conseil Général Plénier a repris de plus belle pour une semaine bien remplie.

En cette matinée du 4 juin 2018 nous étions conviés à évaluer deux œuvres mobilisatrices de la congrégation : l’Auberge de jeunesse Adveniat sise à Paris dans le 8° arrondissement ; et le Réseau des écoles de brousse du sud malgache… Deux œuvres situées dans des contextes bien différents : d’un quartier très chic de la capitale française à une des zones les plus pauvres de la planète où l’analphabétisme, la sécheresse et la misère règnent en maîtres… Mais, étonnamment, ces deux œuvres correspondent à un même ensemble de critères fixés par le chapitre général de 2011 permettant de recevoir le label d’«Œuvre mobilisatrice 1  ». Estampille engageant la congrégation entière à soutenir et permettre le développement d’une œuvre apostolique significative… Il va sans dire que ces deux belles œuvres ont conservé leur label et continueront d’être soutenues par la congrégation tout entière.

La seconde partie de la matinée fut consacrée à un exercice de collégialité, consistant à prévoir, ou trouver urgemment, des ressources humaines pour certaines commuanutés et/ou responsabilités significatives pour la congrégation. Les Provinces ayant suffisamment de vocations sont très sollicitées mais la disponibilité ne suffit pas, les compétences ne sont pas toujours au rendez-vous et la formation, qui prend du temps est à planifier longtemps à l’avance.

L’après-midi enfin fut consacrée à une réflexion autour de l’interculturalité… L’internationalité est souvent au rendez-vous dans nos communautés, l’acculturation et l’inculturation sont des préalables, la multiculturalité est parfois subie et pas toujours heureuse, la transculturalité n’est pas forcément souhaitée… Le concept à la mode c’est l’Interculturalité ! Si vous êtes un peu perdu, rassurez-vous c’est normal… Mais je vous laisse tout de même deux réflexions à méditer : L’interculturalité est un choix volontaire d’échange réciproque entre cultures pour produire quelque chose de nouveau qui peut conduire à la transformation et à l’enrichissement de tous ceux qui sont concernés. Ou encore : Le catholique, aspirant à l’universalité, ce serait donc l’être humain capable de se sentir membre de l’humanité parce qu’il a acquis une conscience critique de sa propre culture (inculturation), capable de reconnaître avec joie celle des autres êtres humains (multiculturalité) et d’établir des relations avec les autres, en s’enrichissant de la variété dont fait partie sa propre culture (interculturalité). (cf. Arturo Sosa, S.J.)

Comment aider nos communautés religieuses multiculturelles à avancer vers une démarche d’interculturalité fructueuse, heureuse et volontariste… Voilà la question à laquelle nous avons commencé à nous atteler…

P. Benoît Bigard


1 Sept œuvres assomptionnistes portent ce label :
Bayard : http://www.groupebayard.com
Centre Saint Pierre et Saint André, Bucarest : http://www.centrulpetrusiandrei.ro
Auberge de jeunesse Adveniat : http://www.adveniat-paris.org
Association Accompagner, Bruxelles : http://www.accompagner.be
ISEAB-Butembo, RDC : http://www.iseab.org
Assumption College-Worcester: https://www.assumption.edu
Écoles de brousse-Madagascar: http://ejedasolidarite.wixsite.com/ejedasolidarite