OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




Notre vie economique, du general au particulier

397_big.jpg

2017-05-07 - Lyon

Le rendez-vous du rapport sur la vie économique au sens large, est attendu, parfois redouté, dans tout Chapitre général. Dans son rapport le P. Général, Benoît Grière, a indiqué sur ce chapitre une perspective pour les capitulants : « Poursuivre l’effort de gestion économique… Le travail amorcé depuis quelques années doit se poursuivre sans faiblir. Le rapport fourni par l’Econome général est une mine où puiser des idées et des suggestions. Mais il s’agit, ici comme ailleurs, de s’engager dans une véritable conversion personnelle et communautaire. L’Assomptionniste ne peut aimer l’argent et servir Dieu. Des attitudes contraires à la pauvreté religieuse et à la responsabilité sont encore repérables. Il faut changer. ».

Dans son exposé sur le mode pédagogique, le F. Didier Remiot, économe général, a illustré le travail entrepris durant ces six dernières années. Son audit économique et financier très fourni (plus de 200 pages) a fait l’objet d’une lecture approfondie et de premiers échanges. On y lit notamment que « L’Assomption n’est pas encore parvenue à se donner les assises économiques suffisantes pour garantir la pérennité de son travail au service du Royaume. ».. ? Et le F. Didier Remiot de paraphrasé la célèbre citation du président John F. Kennedy : « Ne te demande pas ce que la congrégation peut faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour elle ».

Parmi les nombreuses propositions figurent la création d’un plan de formation à la vie économique pour les économes locaux ; de nouveaux besoins en terme de couverture sociales; la vie économique des paroisses (les paroisses concernent 70 % des religieux en pastorale). Un projet de ratio économique a été établi par les économes généraux des cinq congrégations de l’Assomption.

Autre rendez-vous du Chapitre général : la formation et plus spécialement l’actualisation de la Ratio qui détaille la feuille de route de la formation pour la congrégation. Le Chapitre général de 2011 avait pris de nouvelles orientations en matière de formation. En vue de donner un nouvel élan. Les innovations intervenues dans notre politique de formation nécessitent d’apporter des amendements à la Ratio Institutionis pour des raisons d’harmonisation des textes. Les propositions formulées par une commission adhoc seront soumis au Chapitre.

Au final, une précision: la commission ad-hoc a reçu 6 vœux. Ils seront pris en considération et travaillés dans les jours à venir.

F. Robert Migliorini, aa.