OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




CGP Juin 2014

32_big.jpg

2014-06-08 - Saint-Lambert des Bois en France

CGP JUIN 2014. Paris, Saint-Lambert. 

Il est exactement  14h42’, veille de la Pentecôte, quand le P. John donne le coup d’envoi du sixième CGP, cette fois ci pas à Rome mais à Paris, Saint Lambert, une communauté assomptionniste perchée agréablement dans la nature. Après une brève prière et son mot de bienvenue, John invite officiellement le Père général à donner son rapport au CGP siégeant. Nous voici devant un rapport bien objectif, détaillé, qui trace la réalité de chaque province, résultat deses profondes visites canoniques. On dirait bien qu’il passe ses journées dans chaque province, tout en passant la nuit à Rome. Dans son speach, le général a beaucoup insisté sur l’écoute de l’Esprit ; sur l’écoute de l’autre pour faire harmonie dans la vie communautaire et apostolique de chaque jour : « écoutons-nous », ne cessait-il de répéter. 

Un constat : nous ne sommes plus huit provinciaux. Nous sommes devenus six provinces, les anciennes provinces européennes ne constituant aujourd’hui qu’une seule, la province d’Europe, qui devient ipso facto la plus jeune province, après Madagascar. 

Après le rapport du général, nous avons écouté les différents rapports des provinciaux afin de nous imprégner des réalités de tout le corps de la congrégation à travers le monde. De ces différentes présentations, on peut relever les suivantes préoccupations communes : pastorale vocationnelle ; animation et accompagnement des religieux ; la mission interprovincial ; la question des finances, toujours préoccupante ; nouvelles fondations et maisons internationales de formation etc. 

Au-delà de tous ces défis et inquiétudes, on s’estréjoui du fait que la mission prend de l’ampleur  dans toute la congrégation, à travers une franche collaboration entre les différentes provinces. Nos communautés sont devenues de plus en plus internationales, et partout la prise de conscience de l’appartenance au corps se fait manifeste. 

Que l’Esprit de Dieu nous conduise vers plus d’unité pour l’affermissement de notre vie communautaire et apostolique, et nous fasse découvrir les vrais besoins et urgences de l’Eglise de notre temps.