OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




Les trois derniers jours de la session pour Maîtres des novices

25_big.jpg

2014-05-24 - Rome

Les trois derniers jours de la session pour Maîtres des novices

Lundi19 mai: 

Après avoir écouté le message du secrétariat de la postulation adressé aux secrétariats locaux pour la cause de béatification du Père d'Alzon sur les objectifs, moyens et attitudes pour accomplir cette tache, les Maîtres des novices en session ont continué avec leurs travaux. Il séagit du travail sur les lignes d'action en relevant les points incontournables pour tout noviciat. Les membres ont relevé les constats, convictions ett actions pratiques. Des débats à partir du partage des groupes, des clarifications, ajouts ou contestations ont été relevés. Les vêpres ont cloturé la journé

Mardi 20 mai:

Le programme de la journée est caractérisé par un point capital : les lignes d’action. Ce point est capital car l’objectif de la session est de pousser les maîtres des novices à aller de l’avant dans l’accomplissement de leur fonction. Pour cela, il faut tracer les lignes qui servirons de repère. Chaque maître des novices est venu avec son programme de l’année et son plan d’exécution. Comme c’est de coutume dans la démarche de la session, chacun se retire pour réfléchir sur les donnés avant le temps de confrontations et d’échanges. Tout le monde y participe et chacun repère ce qui lui fait défaut. Les explications des uns est une amélioration pour les autres. Evidemment, des questions surgissent. Nous avons pu évaluer les ressemblances et les différences, les points forts et les points faibles. Ce qui est frappant c’est que chacun cherche à faire connaitre le Père d’Alzon et l’Assomption. Certains mettent des accents particuliers sur l’oraison; d’autres sur l’accompagnement; d’autres encore sur la formation humaine ou sur la vie fraternelle…Et tout cela pour un but commun : Le Règne de Dieu.

Mercredi 21 mai:

Le programme du dernier jour de notre session s’est bien déroulé comme prévu et tout le monde affiche un visage joyeux, conscient de la fin proche du séjour romain et pressé de pratiquer sur terrain les bénéfices de cette session. Nous sommes encore en union de prière avec toute la Congrégation et avec la famille pour le repos de notre Frère CHUVI qui vient de nous quitter et qui nous précède vers le Père. Après le partage quotidien de la messe et du petit déjeuner, nous nous retrouvons dans notre salle de classe pour procéder à l’évaluation de l’ensemble de la session. Le Frère Didier nous attend dans la salle. Il a improvisé un petit moment pour nous apporter un partage qui mérite une considération. Il est venu nous donner un coup de pouce vis-à-vis de la situation de notre moyen matériel grâce auquel nous pouvons agir. Il veut nous faire comprendre que la méconnaissance du monde économique est un grand manque car  c’est l’économie qui nous permet de réaliser nos projets. Didier est même prêt à donner une petite formation à qui le souhaite : question d’organisation. Il ne s’agit pas d’une formation pour devenir riche mais plutôt pour témoigner de l’Evangile. Mais Didier n’est pas que matériel : il a commencé  par nous encourager à rester fidèle dans l’oraison personnelle et dans les prières communautaires. Notre évaluation lancée, d’abord par un temps personnel pour répondre au différents points  significatifs, puis mise en commun en vue du partage : chacun a manifesté l’intérêt de la session et heureux de rentrer chez soi avec une certitude de pouvoir donner plus. 
 

 

Voir notre galerie de photos sur Flickr