OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




Les Oblates de l’Assomption - Jubilé des 150 ans de Fondation

154_big.jpg

2015-04-14 - Paris

Les Oblates de l’Assomption - Jubilé des 150 ans de Fondation

La Congrégation des Oblates de l’Assomption a été fondée le 24 mai 1865 à Rochebelle (Nîmes-France) par le Père Emmanuel d’ALZON, aidé par Mère Emmanuel-Marie CORRENSON, dans le but de travailler à l’unité del’Eglise, particulièrement à l’union des Eglises Orientaleset cela, en étroite collaboration avec les Augustins de l’Assomption.

En 1868, les premières Sœurs partent pour la Bulgarie. A travers l’éducation et les soins médicaux, les Oblates se mettent au service des plus petits et démunis– catholiques, orthodoxes, grecques, arméniens, juifs –en Bulgarie, Turquie, ex-Yougoslavie. Plus tard, avec des communautés à Jérusalem, en Roumanie et Russie, tous ces pays où les Oblates et les Assomptionnistes œuvrent au service de l’Unité et du dialogue inter-religieux vont devenir connus comme « La Mission d’Orient ». Jusqu’à aujourd’hui, nous avons des communautés qui vivent dans les deux rites, latin et oriental.

A partir de la France et de la Bulgarie, la mission s’est développée, avec créativité et disponibilité, jusqu’à nos jours dans 25 pays sur quatre continents : Europe, Afrique, Amérique Latine, Asie. Les dernières fondations sont en Chine, au Gabon et au Kenya. 

Notre mission se concrétise dans les différents apostolats : évangélisation, œcuménisme, engagement au service des plus démunis à travers le travail éducatif, social, caritatif. En dialogue avec les orthodoxes, les anglicans, les protestants ou avec l’islam, le bouddhisme, le confucianisme, nous avançons sur les routes du Royaume. Par cela nous volons répondre avec une fidélité créatrice à l’héritage spirituel de notre Fondateur, le Père d’Alzon : « L'amour de Notre-Seigneur. Il faut commencer par là et finir par là. Qu'est-ce qu'une Oblate dont Jésus-Christ n'est pas la vie ? » 

L’amour du Christ, central pour chaque Oblate, est un appel constant à Lui faire place en nos vies et dans la vie du monde, à vouloir que tous Le connaissent. Pour faire ainsi advenir le Royaume en nous et autour de nous, nous  nous mettons tout spécialement au service de l’unité, de la vérité et de la charité, selon l’esprit de Saint Augustin. L’amour pour Jésus-Christ (particulièrement dans l’Eucharistie), la Vierge Marie et l’Eglise est le centre de notre spiritualité. L’action et la contemplation qui en découlent, sont unies dans le même but: servir à l’extension du Règne de Dieu. 

Missionnaires, nous cherchons à annoncer Jésus-Christ là où nous sommes et au-delà des frontières, qu’elles soient géographiques ou sociales. Nous voulons être « ouvrières d’unité » par notre engagement œcuménique  et plus largement en favorisant le dialogue et la communion. A l’écoute de l’Eglise et du monde, nous cherchons à faire grandir l’homme dans l’esprit de l’Evangile, selon les besoins de notre temps.

Notre charisme est actuel parce qu’il répond au besoin de l’homme et de la femme d’aujourd’hui en quête de sens de vie. Souvent cela se traduit par notre simple présence mais aussi par notre engagement auprès des plus petits et des plus marginalisés dans les différentes réalités sociales et ecclésiales où nous sommes insérées. Nous partageons leur vie avec leurs préoccupations, leurs joies et leurs peines. 

En cette année 2015, nous célébrons le jubilé des 150 ans de notre fondation. Une grâce inouïe et une heureuse coïncidence avec l’Année de la Vie Consacrée et avec l’Année de la Miséricorde. Durant ce temps fort, nous relisons l’histoire de nos origines, pour raviver la conscience de notre identité et de notre patrimoine spirituel légué par nos fondateurs. Cette dimension historique nous amène à considérer  les chemins parcourus par diverses cultures, qui ont incarné le charisme des Oblates de l’Assomption  dans une fidélité créatrice pour enrichir et élargir nos horizons missionnaires. L’histoire nous parle aujourd’hui en termes d’avenir. Comment pouvons-nous être prophètes d’aujourd’hui et de demain? 

A cette année jubilaire, nous entrons dans l’étape de célébration marquée d’action de grâce et reconnaissance de l’œuvre de Dieu chez nos Fondateurs et nos premières Sœurs Oblates missionnaires qui ont donné chair à l’intuition fondatrice. Nous sommes heureuses de vivre cette dynamique qui rejoint les objectifs de l’Année de la Vie Consacrée, inaugurée par le pape François.  

Dans nos célébrations nous accordons une place importante aux témoins qui ont marqué notre famille religieuse par leur incarnation personnelle du charisme. Ceux-ci nous provoquent à interroger notre manière d’être Oblates de l’Assomption dans le monde d’aujourd’hui. Nous faisons route avec les hommes et les femmes de notre temps dans le respect de la différence, la joie et la simplicité. Vivre notre Jubilé engendre aussi un nouvel élan et une redynamisation apostolique au service du Royaume: “Me voici, envoie-moi!” pour “que ton Règne vienne!”.

Je remercie la rédaction de votre publication pour cette belle opportunité de m’adresser à ses lecteurs afin de partager avec eux notre vie et notre mission. J’en suis honorée. 

Sœur Felicia GHIORGHIES
Supérieure générale