OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




100 ans de la Paroisse Assomptionniste Notre-Dame de Lourdes

603_big.jpg

2020-07-31 - Santos Lugares, Argentine

ARGENTINE

Fondation de l'Assomption en Argentine, 1910.

Celui qui introduisit l'Assomption en Argentine fut le P. Romain Heitmann (1869-1941), qui fit un voyage dans ce pays en venant du Chili en 1910, envoyé par son Supérieur, le P. Joseph Maubon (1849-1932), pour rendre à une communauté de Petites Sœurs de l'Assomption le service d'aumônerie. Il quitta le Chili le 29 septembre 1910.

La fondation est datée du 30 septembre 1910. A côté du P. Romain, il faut nommer comme pionniers les Pères Geoffroy Pierson (1884-1964), Antoine Silbermann (1858-1933), et Séraphin Protin (1876-1946). Tout enrendant ce service d'aumônerie aux Petites Sœurs de l'Assomption, arrivées en Argentine cette même année 1910, avec le soutien de quelques laïcs, ils cherchent à découvrir leur apostolat spécifique dans ce pays.

Deux prêtres argentins, les PP. Anzola et Yani, leur demandèrent de se charger en outre d'animer un petit centre religieux à peine naissant, établi dans une baraque de bois et de zinc, aux portes de la capitale Buenos Aires, dans la localité appelée Santos Lugares, appartenant à l'évêché de La Plata. Le 1er mai 1911, Mgr Giovanni Nepomuceno Terrero Escalada (1850-1921), alors évêque de La Plata, autorise la fondation d'une communauté dans ce lieu. A la suite d'une promesse faite à Notre Dame de Lourdes, pour obtenir la guérison d'un confrère, le P. Raphaël Doassans (1873-1953), la communauté décide la construction d'une Grotte semblable à celle de Lourdes en France. Le P. Silbermann commença aussi la construction d'une église qui sera érigée en paroisse le 31 juillet 1920. Le 11 octobre 1922 fut posée la pierre de fondation de la splendide basilique actuelle de Santos Lugares, le P. Romain passe en 1914 à Belgrano, quartier dans la ville de Buenos-Aires, où Mme Anchorena avait fait bâtir une belle église dédiée à Notre-Dame de la Merci, qui va être érigée en paroisse le 24 septembre 1914. Une école gratuite pour les enfants du quartier est ouverte le 8 mars 1916, embryon du futur Colegio Manuel d'Alzon. A partir de cette communauté et ensuite d'une troisième établie à rue Lavalle n° 1664, à la tête de la quelle se trouva le P. Séraphin Protin, les Assomptionnistes développent un large apostolat et exercent une assez grande influence sur la classe dirigeante, introduisant notamment le Mouvement du Noël.Telle fut la porte d'entrée de l'Assomption dans ce pays qui accueillit par la suite la famille des Orantes au XXème siècle. Sont présentes en Argentine les familles religieuses de l'Assomption, P.S.A. depuis 1910, R.A depuis 1938 et Ora depuis 1959.

Sources documentaires :
P. Roberto Favre, Histoire des Assomptionnistes en Argentine, dans L'Aventure missionnaire assomptionniste, Paris, 2005, p. 471-481.