OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




LES ÉTUDES SPÉCIALISÉES, UNE RÉALITÉ À L’ASSOMPTION

594_big.jpg

2020-06-16 - Rome

La Maison Généralice accueille aussi les frères pour des études spécialisées. Cette année, ils sont quatre frères qui poursuivent leurs études à Rome dans différents domaines. Deux font le troisième cycle – l’un en Liturgie et l’autre en Théologie  Fondamentale –. Deux autres font une spécialisation en études Arabes et Islamologie. Ces derniers sont les lauréats pour cette année 2020. Il s’agit du Père Georges HOUSSOU – dont la nomination à la tête du Vicariat de l’Afrique de l’Ouest n’a pas empêché de porter ses études en terme – et du Père Bienvenu KAMSELE.

Cette année académique, les Pères et Bienvenu viennent de finir leur cycle de Licence. En date du 9 Juin 2020, ils ont brillamment défendus leurs mémoires de licence. Le travail du Père Georges HOUSSOU a porté sur « le legs historique et la modernisation de la pensée islamique : apport d’Abdelmajid Charfi ». De ce travail, on peut retenir certains mots clés dont la crédibilité scientifique va au-delà de toute suspicion : modernisation, sécularisation, histoire, fiqh, charia, monde arabo-musulman, Abdelmajid Charfi, Muhammad Arkoun, Muhammad ‘Abduh.

Le travail du Père Bienvenu KAMSELE quant à lui aborde la complexité de la pensée musulmane sur l’eschatologie. Des questions existentielles sont au cœur du débat : qu’advient-il après la mort ? Comment la tradition islamique explique-t-elle le passage entre la mort et le rendez-vous du jugement dernier ? Ces questions posent un problème scientifique arabo-musulman auquel le Père Bienvenu a pu brillamment répondre à partir d’un coin d’œil musulman qui lui fait emprunter l’approche du penseur Abd al-Wahhāb ‘Abd al-Salām Ṭawīla. L’enjeu du travail pris en compte lui a fait valoir le titre : « la description de l’heure eschatologique et le retour du mahdī dans la vision de ‛abd al-wahhāb ‛abd al-salām Tawīla. 

Toutes nos félicitations à nos frères à qui nous rappelons ces nous rappelons ces paroles du Vénérable Père Emmanuel d’Alzon : « Si j’aime ce divin Maître, je dois aimer à le retrouver sous quelque forme qu’il m’apparaisse, et par la foi, l’étude est certainement un moyen de m’unir à lui. (E.S., p. 95).