OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




Aujourd’hui, c’est la Saint-Nicolas !

510_big.jpg

2018-12-06 - Rome

Hélas, bien que ce saint soit honoré à Bari, Rome est bien loin des festivités des pays du nord de l’Europe et aucune friandises spécifiques ne sont apparues dans nos chaussons…

Ce matin, nous commençons par réagir à ce que nous a dit hier après-midi Stéphane Joulain sur le thème de la protection des mineurs. Cet échange montre que son intervention nous a donné beaucoup à réfléchir.

Mais l’essentiel de la journée a été consacré au thème de la formation.

Le père Vincent Leclercq, Secrétaire Général à la Formation, a présenté au Conseil Général Plénier l’état actuel de sa réflexion sur la mise en œuvre de sa mission. Son objectif est d’encourager une formation assomptionniste plus « intégrée », c’est-à-dire qui renforce sa finalité missionnaire, qui honore davantage sa nécessaire inculturation, qui soit mieux harmonisée entre les pays et provinces de la congrégation et enfin qui ne vise pas seulement les connaissances académiques mais prenne en charge également les dimensions de la formation humaine, apostolique et spirituelle. La formation consiste moins en des enseignements qu’en une initiation. « L’urgence porte aujourd’hui sur la transmission de notre charisme » ! Vincent a également fait part de quelques pistes en vue d’améliorer l’efficacité de son travail.

Un travail en petits groupes nous a ensuite permis de réagir à cette présentation pour apporter des précisions quant au travail futur du Secrétariat Général à la Formation et en définir les priorités pour 2019. Il faudra que le père Vincent visite les maisons de formation d’Afrique de l’Est et organise une session des supérieurs de CIFA. Le Conseil Général Plénier lui demande également de commencer à travailler à mieux orienter les études spécialisées pour qu’elles répondent davantage aux besoins de la congrégation.

Nous tirons également parti de notre agenda du jour pour étudier les propositions du Supérieur Général en ce qui concerne plusieurs premières nominations apostoliques.

La fin de l’après-midi a été laissée libre pour permettre les rencontres bilatérales entre membres du Conseil Général Plénier. Il est certain qu’ils auront trouvé ce temps trop court !